Rechercher

Quelques Dys célèbres qui nous donnent leur vision du monde et de la dyslexie.

Mis à jour : 20 nov. 2018

Orlando Bloom, Richard Branson et tant d'autres... Pour changer de vue sur les dyslexiques et la façon dont on devrait concevoir l'enseignement pour eux. La dyslexie une chance, plus qu'une fatalité!


Une magnifique vidéo de Dyslexia à visionner d'urgence!


Il est temps de changer d'optique et de concevoir que ces jeunes adultes et adolescents ont des qualités extraordinaires dont le monde ne saurait se passer. La créativité, l'inventivité, une vision holistique ( #BigPicture) des choses. Nous avons besoin de réinventer l'enseignement et l'aide que l'on apporte aux #DYS, non pas pour les conformer à un système qui souhaite juste une "normalisation" ou plutôt devrais-je dire une "uniformisation" de nos jeunes. Mais plutôt à la recherche de l'épanouissement leur #créativité et leur #intelligence. Comme à mon habitude, je préconise de tabler sur les forces, les qualités et compétences, non sur les faiblesses. Le monde de l'entreprise l'a parfaitement compris. Pourquoi n'en est-il pas de même avec l'école publique (et même privée)? Cela ne devrait pas être le lieu de la productivité et de la compétition, mais celui de la bienveillance et de l'empathie et ce avec les outils adaptés. On connaît tous cette phrase célèbre D'A. Einstein:

"Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson par sa capacité à grimper aux arbres, il passera sa vie entière persuadé qu'il est totalement stupide."

Personne ne se questionne sur l'intelligence supposée ou non de quelqu'un avec une jambe en moins ou avec un bras dans le plâtre. Pourtant dans le cadre de la dyslexie, (comme de la dysphasie et autres troubles DYS), les difficultés sont rarement reconnues et encore moins anticipées. On parle de handicap invisible. (#handicapinvisible) Il est grand temps de changer cela. A BringMeUp on prône une autre vision des choses.

OUI on peut réussir en étant dyslexique comme en témoignent ces personnalités.

OUI On peut faire le métier que l'on a envie en étant dys. On n'a pas dit par contre que le chemin sera facile. ;)

OUI On peut poursuivre ses études, même si la lecture, les mathématiques (#dyscalculie), la calligraphie ou l'orthographe sont des bêtes sauvages qui restent à apprivoiser. Il y a des outils, il existe des coups de pouce des différents règlements scolaires (si! si!) et ce jusqu'à l'Université, il y a des aménagements.... Mais plus important, il y a ce que vous en ferez. Commencez par croire en vous! Pour le reste, on est là.

la Team de BringMeUp

0 vue
Contact



Genève - Lausanne - Vevey - Montreux - Bulle

​​

Tél : 079 948 50 78

contact@BringMeUp.net

Devenir un répétiteur BringMeUp? 
C'est 

Devenir Mentor BringMeUp?
C'est 

© 2019 par BringMeUp.net