Rechercher

Au sortir de l’orientation scolaire…

Franchement, entre nous, l’orientation scolaire, gamin vous n’en aviez pas un souvenir impérissable n’est-ce pas ? Au mieux, c’était le sujet de plaisanterie des jours suivants entre amis.

Bizarrement, il vous semble qu’aujourd’hui, votre enfant n’est pas beaucoup mieux loti. Quelques 2x45 minutes tout au plus avec une conseillère, un dossier que l’on remplit, un coup d’œil expéditif sur les notes, un test psychométrique qui vous semble être un ticket de loterie et quelques prospectus plus tard entre les mains, vous voilà échoués votre grand ado et vous sur le trottoir, un peu groggy.



Votre fils, la prunelle de vos yeux que vous aimez tendrement malgré son air pataud et gauche devrait être …funambule…. Waouh ! Voilà qui va détoner au dîner de famille ce soir entre un père comptable et des grands-parents qui ne jurent que par les grandes écoles.

Vous avez l’impression de nager encore en plein brouillard. « Au suivant ! Avait lancé la demoiselle de l’orientation- charmante au demeurant- fraîchement sortie de sa grande école à elle. « Son premier poste aviez-vous pensé en entrant dans son bureau. Nous voilà vernis. » Et en effet, il vous semblait que ce qu’elle proposait était franchement à côté de la plaque… « Ce n’est pas de sa faute, elle applique son manuel et la théorie à la lettre. Seulement voilà que connaît-elle réellement des métiers qu’elle propose en n’ayant jamais mis les pieds dans le milieu du privé, des entreprises ou de l’entreprenariat. » Là, en vous engouffrant dans le premier supermarché venu, histoire de pouvoir garnir la table avant que vos invités n’arrivent, vous réfléchissez comment aider votre jeune à trouver sa voie…. « Il ne reste plus qu’à surfer sur le net…entre le dossier à boucler pour le boulot et la présentation que vous devez faire jeudi, la semaine va encore une fois filer à 100 km/h. »

« Au fait, lui, le principal intéressé, il n’a pas ouvert la bouche de toutes les séances. Bon c’est vrai on ne lui a pas trop demandé ce qu’il voulait faire de sa vie. Et puis avec son air légèrement blasé, on a l’impression qu’il n’a juste pas envie de s’y projeter. C’est désespérant à la fin. »

Vous trouvez que nous grossissons le trait ? Au contraire vous vous y retrouvez ? Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Comment vivez-vous cette période en tant que parent d’ado? Partagez avec nous votre vécu en nous laissant vos commentaires sur notre blog.

Contact



Genève - Lausanne - Vevey - Montreux - Bulle

​​

Tél : 079 948 50 78

contact@BringMeUp.net

Devenir un répétiteur BringMeUp? 
C'est 

Devenir Mentor BringMeUp?
C'est 

© 2019 par BringMeUp.net