À propos de Bring Me Up

Ma passion : provoquer l'étincelle!

Provoquer l'étincelle... telle est la mission de BringMeUp.
Redessiner sa motivation, développer ses talents, miser sur ses capacités, provoquer des futurs possibles, créer sa chance et convoquer les opportunités. Ce ne sont pas juste des mots, c'est une vision totale de la transition qui attend les adolescents entre la scolarité obligatoire et le monde du travail. 
 

Trouver sa voie n'est pas simple. Surtout de nos jours, où tout évolue si vite. Comment former un jeune à un métier dont on ne connaît pas encore l'existence? Diantre! Difficile mission pour l'école, plus encore pour les parents. Est-ce aux entreprises de palier?
Que dire alors quand les études sont chaotiques. Qu'espérer en ce cas?
 

J'ai fondé la structure de BringMeUp en tirant de mon parcours personnel et professionnel des conclusions au vitriol. Je vous les édulcore ici et vous retrace pour vous les quelques grandes lignes et mes constatations. Pardonnez d'avance ma franchise. Mais si vous lisez ces quelques lignes, c'est que vous êtes en recherche de solutions concrètes.


Je suis une enseignante diplômée de l'Ecole Normale (l'ancêtre de la HEP) avec près de dix ans de pratique auprès d'adolescents. J'y ai vu les limites du système scolaire, du peu d'outils à disposition des enseignants pour les ados et enfants au profil particulier. Certes, certains de mes ex-collègues cherchent et se forment. Mais combien le font? Combien d'enfants et d'ados passés à la trappe, car ne rentrant pas dans le moule? Des DYS, des TDAH, des HP (si, si!) qui viennent grossir les rangs des cancres.
J'y ai vu le peu de préparation et d'aide consacrée à la recherche du premier apprentissage. Parle-ton seulement de choix ou juste d'opportunité? Alors que ce moment charnière est essentiel tant il est impactant pour la vie future du jeune adulte.
Ayant été happée par le milieu de l'entreprenariat et du privé, j'ai pu me rendre compte des difficultés de certains jeunes à leur adaptation au milieu professionnel et de l'écart entre leur connaissances,  soft skills, compétences et celles attendues par les HR.

Je suis également une mère de 4 adolescents et jeunes adultes qui sont TDAH, dyslexique, dyspraxique et HP... Oui, vous avez raison, aux cordonniers les plus mal chaussés. 

 

 

 

 


Et là! Je passe de l'autre côté de la barrière. Je deviens un parent d'élève, une enquiquineuse de premier ordre qui plus est, puisque je demande à mes collègues d'utiliser certaines techniques, certains outils. Je me confronte au mieux à l'ignorance, au  pire à la suspicion. "Franchement, si votre fils met autant de temps à faire ses devoirs, c'est qu'il est ... paresseux/ mal organisé/il le fait exprès, pas suivi.... "(choisissez la variante). Je tais ici les années de galères, d'écoeurement et j'en passe. 
Et puis cela atteint le point de non retour avec pour conséquence: deux de mes enfants sortis du système scolaire obligatoires, sans aide, sans programme, dans une total indifférence. Une recherche de moyens, de structures, mais rien ou si peu à disposition (Nous étions dans le Gros de Vaud).
Je sais à quel point quand un enfant va mal c'est l'ensemble de la famille qui pâtit. Une grosse remise en question et un burn out plus tard

... l'Etincelle. Le Tilt! L'Eurêka! Je trouve et mets en place d'autres moyens, d'autres études, d'autres réenchantements pour attiser les braises de leur curiosité et de leur créativité.

Et maintenant? Ils vont bien, merci pour eux! Mon aîné de 21ans vient d'obtenir son Master. Quant à mon cadet de 18ans, il vient de rentrer à l'EPFL, avec des notes hallucinantes (plusieurs 6 en physique, biologie et mathématiques notamment) à l'obtention de sa maturité fédérale. Quant aux deux derniers, ils poursuivent leurs passions avec des études enrichissantes.

Dès lors, ce que je vous propose se dessine devant vous. Pour faire les choses au mieux, je vous propose d'accompagner vos enfants non seulement dans leurs buts, leurs apprentissages, l'éveil de leur curiosité et de leur créativité (la clé de l'adaptation à la mouvance moderne) mais également jusqu'à leur insertion professionnelle (ou nouveau stade de formation). Car ce n'est qu'en ayant un suivi à 360°autour de l'ado que l'on peut faire mouche.

Je ne suis pas seule dans ma tâche, une armée de répétiteurs bienveillants, briefés sur nos méthodes et certifié BringMeUp, assurent les appuis matières à domicile (oui j'ai pensé à vous les Mamans Taxi). Tandis que des professionnels de la psychologie et de la logopédie consacrent de leur temps et de leur énergie à venir en aide à nos protégés.
 

Je prétends que chaque enfant à droit à un avenir, à droit de faire ses études et de prétendre au métier auquel il aspire. 
Mais avec des études qui le réjouissent, qui l'épanouissent. Je pars de la motivation, de leurs capacités et de leurs ressources... Pour le reste, ça s'apprend!


 



 

Diplômes
Formations
  • Enseignante: Brevet de l'Ecole Normale de Lausanne (HEP)

  • Master en Marketing Digital

  • Master en Marketing Analytics

  • Gestion mentale

  • PNL

  • Analyse systémique

  • Ambassadeur Unicef des MOOCs DYS

Contact



Genève - Lausanne - Vevey - Montreux - Bulle

​​

Tél : 079 948 50 78

contact@BringMeUp.net

Devenir un répétiteur BringMeUp? 
C'est 

Devenir Mentor BringMeUp?
C'est 

© 2019 par BringMeUp.net